Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

On parle toujours de cercle magique dans la pratique de magie, mais en effet de quoi s’agit-il vraiment ?

Les questions qui se posent souvent sont : doit-on l’utiliser à chaque fois ?

Y a-t-il une recette spéciale pour la création d’un cercle de protection ?

Ces questions trottent souvent dans la tête des praticiens, qu’ils soient novices ou d’un niveau avancé.

 

Quel est son rôle

Cercle magique ou bulle, chacun a sa façon de le dire, mais le but est le même : la protection. Le cercle sert à délimiter le plan de travail et à empêcher certaines entités de pénétrer dans le cercle et à venir perturber la séance ou encore de s’attaquer aux participants. Le cercle sert également à contenir ou à maîtriser l’énergie ou l’esprit invoqué tout le long du rituel.

 

Comment créer un cercle

Un cercle magique peut être créé dans la nature ou à l’intérieur d’une maison, avec des pierres, de la farine, une corde ou d’autres matériaux. Pour que le cercle soit efficace, le pratiquant doit invoquer la protection des gardiens des 4 points cardinaux. Il faut commencer une prière vers l’Est en symbolisant l’élément air par l’encens, puis vers le Sud en représentant le feu par une bougie blanche, vers l’Ouest en représentant l’eau par un bol d’eau et enfin vers le Nord en symbolisant la terre par du sel.

Après le rituel

Il est formellement interdit de sortir du cercle sans pratiquer la procédure nécessaire. Pour quitter le cercle, il faut avoir prononcé les incantations. Il s’agit de remercier les 4 gardiens des points cardinaux en procédant dans le sens contraire à celle de la création du cercle de protection. Si la bougie ne s’est pas consumée d’elle-même, il faut l’éteindre avec les doigts et non la souffler.

La création d’un cercle n’est pas obligatoire dans la pratique de la magie si le pratiquant n’a pas l’intention de faire une incantation d’une énergie ou d’un esprit puissant. Toutefois, pour l’équilibre spirituel du ou des participants et s’ils sentent le besoin d’en créer un, rien ne les en empêche.